06/07/18 à Seeley lake

La journée s’annonce chaude et ensoleillée. Le problème quand on dort près d’une rivière, c’est qu’il y a toujours plein de moustiques. Ils sont ici pas très dégourdis, j’en ai jamais tué autant par contre il y a aussi des petites mouches, appelées black fly, qui ont littéralement grignotées la nuque de Philaé quand elle dormait. Heureusement lorsque nous roulons nous sommes épargnés par toutes ces bestioles.Nous continuons à avancer entre les sapins, la rivière Swane a fait place à une multitude de petits lacs, où les gens du Montana, surtout, viennent pratiquer une activité aquatique. Les canoës sont installés à l’arrière des pickup et les bateaux traînés derrière les caravanes.Nous faisons une courte pause le midi car il fait vraiment très chaud et que nous souhaitons arriver au plus tôt au camping de seeley lake. Or alors que nous arrivons à l’entrée, celui ci est fermé. Grosse déception, il était en bordure de lac et bien ombragé. La douche attendra.Nous arriverons quand même à nos fins en plantant la tente derrière un lodge qui a été des emplacements camping car (RV) avec un accès à une douche. Les écureuils des plaines et les biches se baladent en liberté ainsi que les insectes nuisibles. Après âpres négociations du bruit nous y resteront 2 jours.

Catégories : Non classé