25/06/19 à Cancún

Israël, notre hôte, qui habite l’une des maison mitoyenne, se lève avant le soleil pour remettre en route les fontaines, puis peu après arrivent les ouvriers. Nous prenons notre temps, nous n’avons que 25 kilomètres à rouler.

Nous, voici directement sur la libre où de nombreux camions de gravats transportent du sable, soulevant des nuages de poussières que nous respirons.

La route fait la jonction avec un axe venant de l’est et nous voici à rouler sur une 2X2 voies puis 3X3 voies. C’est large et cela nous permet de rouler quasiment seuls sur la voie de droite, il y a peu de trafic à cette heure de la journée. Cependant dès que nous le pouvons, nous nous extrayons de la méga avenue pour une route parallèle.

L’arrivée à Cancún n’est pas ce que j’imaginais, avec la poussière, la chaleur et le trafic. En empruntant l’arrivée par l’ouest, nous n’avons jamais vu les fameuses plages de sables blancs. Une petite piste cyclable aurait été la bienvenue afin de nous apaiser un peu.

Nous bifurquons vers le centre afin de rejoindre le magasin de vélo Elite cycle, membre du réseau warmshowers, qui va nous fournir 3 cartons. Ensuite comme point d’orgue de la journée et du voyage, nous allons jusqu’au mercado 28 et posons telles des stars devant les lettres multicolores du mot Cancún. Nous en aurons vu des noms de villes avec ce format là.

Grosse frayeur, dans l’agitation, nous perdons Philaé, dans un grand magasin adjacent mais cela n’aura duré que 2 minutes.

Nous rejoignons ensuite le airbnb que nous avons réservé pour ces derniers jours de préparation avant notre départ ce vendredi.

Categories: Non classé

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *